« Cela fait 45 ans que la loi n’est pas respectée »